Skip to main content
Je propose un accompagnement sur l'arrêt du tabac

ET SI ON COMMENCAIT L’ANNÉE AVEC L’HEALTHY ATTITUDE !

Avoir la healthy attitude c’est une façon de se faire du bien, de prendre soin de son corps, de se chouchouter, en respectant ses besoins et la nature.

L’idée ?

Manger sainement sans prise de tête, faire du sport, chouchouter son corps et son esprit au naturel avec des méthodes Green…

Bref se sentir en harmonie avec soi-même et avec son environnement dans un mood positif.

MANGER SAINEMENT

Manger healthy, ce n’est pas faire un régime restrictif, ni se priver pour garder la ligne… bien au contraire !

C’est plutôt être à l’écoute de ses besoins, de ses sensations de faim et de satiété, les respecter, et prendre tout ce que la nature a de meilleur à nous offrir.

Du Naturel !

Exit des plats tout prêts du commerce bourrés de sucre, de mauvaises graisses, de sel et d’additifs en tout genre, préférez les produits bruts, issus de l’agriculture biologique, si possible, et cuisiniez !

Pas besoin de passer des heures aux fourneaux !

En mode healthy, des petits plats simples avec de bons ingrédients sains font l’affaire : buddha bowls, salades de crudités variées avec avocat et graines de sésame, houmous, papillote de saumon et tomates fraîches au gomasio…

Que des ingrédients savoureux qui vous donneront définitivement envie d’abandonner la pizza du vendredi soir surchargée en fromage !

L’équilibre avant tout !

Le secret de la minceur, c’est l’équilibre sain et naturel, qui laisse de la place au plaisir : 80 % de repas équilibré, 20% de fantaisie où vous pouvez vous permettre ce que vous voulez, de quoi profiter des soirées entre amis sans prise de tête !

Pour une assiette équilibrée : mettez-y 50 % de légumes crus ou cuits, 25 % de protéines (viande, poisson, œufs, tofu, steak végétal, lentilles…) et 25 % de céréales (riz basmati complet, quinoa, boulgour…).

Assaisonnez vos plats avec une bonne huile d’olive ou avec un peu d’huile de colza bio, riche en acides gras insaturés, dont le stockage dans l’organisme est moins évident que les graisses saturées (beurre, crème fraîche).

Complétez votre assiette avec un fruit ou une compote sans sucre ajouté, et éventuellement un produit laitier (morceau de fromage, yaourt…).

Limitez l’ajout de sel et agrémentez vos plats d’épices et d’aromates (curcuma, gingembre, coriandre, menthe…) : en plus t’apporter du goût, elles améliorent la digestion et ont des vertus thérapeutiques.

L’équilibre se construit sur un repas, mais aussi sur une journée, voire plusieurs jours consécutifs !

Il est donc possible de rattraper un petit écart et d’équilibrer ainsi ses repas.

Choisir les bonnes graisses

Même s’il n’y a pas réellement de mauvaises graisses, puisque toutes ont un rôle à jouer dans l’organisme, certaines ont la fâcheuse tendance à se stocker plus facilement… et malheureusement, ce sont celles dont on abuse (beurre, crème, charcuteries, fromages…).

De manière générale, limitez au strict minimum les graisses animales.

Les graisses végétales (avocat, huile noix, purée d’oléagineux…), riches en acides gras insaturés sont essentielles pour l’organisme (protection cardio-vasculaire, fluidité des membranes cellulaires…) et leur stockage est moins évident.

Moins de sucre, plus de goût

Savez-vous que le sucre blanc (raffiné) est le seul aliment totalement dépourvu de tout intérêt nutritionnel ?

Il ne contient ni vitamines, ni minéraux, ni fibres… bref, rien d’intéressant pour la santé, sans oublier son effet cariogène et ses conséquences désastreuses sur notre taux de sucre sanguin…

Et puis, le sucre est l’ennemi n°1 de votre silhouette et de votre santé : limitez les sucres ajoutés dans vos boissons et vos desserts.

Plus vous mangez de sucre, plus vous en aurez envie :  il serait d’après une étude, plus addictif que la cocaïne !

Si vous êtes addict au sucre, commencez par réduire les quantités ajoutées progressivement et préférez les desserts simples naturellement « sucrés » mais sans ajout : fruits frais, compote sans sucres.

Si vous avez du mal à consommer vos laitages sans sucre, ajoutez des fruits frais ou secs coupés en petits morceaux (pruneaux, abricots…), des épices (vanille, cannelle…).

Choisir des aliments à index glycémiques bas

Préférez les céréales complètes (riz complet, boulgour et pour spaghettis complets…) et autres aliments à faible indice glycémique (IG) :  patates douces, lentilles, pois chiches, orge… le plus souvent possible.

Les céréales raffinés (blanches) sont débarrassées de leurs écorces (donc de leurs fibres) et d’une grande partie de leur nutriments essentiels (minéraux et vitamines)

Leur index glycémique est bien plus élevé, ce qui stimule la sécrétion d’insuline, favorise le stockage des graisses et induit des envies de sucre et autres fringales dont il est difficile de se débarrasser sans avoir englouti la moitié du paquet de biscuits…

À l’inverse, les céréales à IG bas (sarrasin, quinoa, boulgour complet…) ont un impact restreint sur la glycémie et limite la sécrétion d’insuline.

C’est donc beaucoup plus facile de garder la ligne !

Les aliments à IG bas permettent une meilleure utilisation des graisses consommées (elles sont plus facilement brûlées et stockées) et aussi d’être mieux rassasié toute la journée.

L’index glycémique quésaco ?

L’index glycémique permet de classer les glucides (sucre) en fonction de leur capacité à élever la glycémie.

Or, une glycémie élevée déclenche le stockage de ce glucose sanguin sous forme de graisse.

Stop aux idées reçues

Sauter un repas aide à maigrir

Ça aide surtout à se jeter sur la tablette de chocolat 3h après !

Sauter le petit-déjeuner parce que vous ne pouvez rien avaler au réveil c’est compréhensible, mais prévoyez alors un en-cas dans la matinée.

Mais sauter un repas juste pour éviter d’absorber des calories c’est contre-productif : votre corps finira par réclamer son dû en déclenchant des fringales et vous risquez alors de manger n’importe quoi.

Le pain et les féculents font grossir

Oui si vous en mangez en quantité excessive (sans écouter vos signaux de satiété) et/ou que vous les noyer sous une épaisse couche de beurre ou de fromage.

Bien choisis (version semi-complète ou complètes des pâtes, riz, semoule, boulgour et pain) et consommés en quantité raisonnable, ils aident plutôt à se sentir rassasié jusqu’au repas suivant.

Ne les zappez pas, mais faites cuire les féculents simplement à l’eau et agrémentez avec un petit filet d’huile ou une noisette de beurre.

Il faut manger léger le soir

Pas forcément, même si les calories ingérées en début de journée sont plus facilement brûlées car nous sommes plus actifs à ce moment-là, le corps se régule plutôt bien d’un jour à l’autre.

N’en profitez pas pour faire des dîners pantagruéliques mais ne tombez pas non plus dans l’extrême inverse : une soupe et au lit

Il faut supprimer les graisses pour maigrir

On a longtemps cru qu’elle était le grand méchant loup.

Pourtant une alimentation très pauvre en graisses n’est pas efficace sur la perte de poids à long terme.

Par ailleurs, elles apportent des vitamines et des acides gras essentiels à notre santé et surtout ce sont elles qui véhiculent les saveurs dans l’assiette

Un repas sans aucune graisse et un repas sans saveur !

L’eau fait maigrir

Boire de l’eau ne fait pas maigrir mais favorise l’élimination des toxines.

Pensez donc à avoir votre bouteille d’eau à proximité tout au long de la journée et à la dégainer régulièrement.

Si vous n’arrivez pas à boire l’eau nature, mettez-y du jus de citron, passez à l’eau pétillante ou boissons chaudes (thé léger, infusions).

BOUGER POUR GARDER LA FORME

Adopter La healthy attitude ce n’est pas seulement manger sainement, c’est aussi prendre soin de son corps et donc bouger.

Il existe une multitude d’activités physiques, trouver celle qui vous fait du bien : yoga, HIIT, Pilates, fitness, running…

3 séances hebdomadaires sont nécessaires pour évacuer le stress, profiter des bienfaits santé (protection cardio-vasculaire notamment) et entretenir sa silhouette.

Vous n’êtes pas sportif, fixer des objectifs hebdomadaires pour augmenter votre niveau d’activité physique : 10 000 pas par jour, prendre davantage de l’escalier…

Préparez des programmes sportifs à votre niveau, sans pression.

ÊTRE A L’ECOUTE DE VOTRE CORPS ET DE SES BESOINS

L’healthy attitude, c’est aussi savoir ménager du temps pour soi, être à l’écoute de ses besoins et savoir cocooner !

S’offrir, de temps en temps, un massage aux pierres chaudes ou un moment de silence dans la nature, méditer, prendre soin de son sommeil, s’accorder une pause dans sa journée bien remplie

Côté cosmétiques : testez des recettes «home made » à base d’ingrédients naturels : huile végétale, huile essentielle, eaux florales…

Vous pouvez faire vous-même : gommage, soins du visage etdu corps, shampoings, gels douche…

C’est simple, économique, et vous respectez à la fois votre peau et l’environnement !

Attention !

Les huiles essentielles sont contre-indiquées :

  • chez les femmes enceintes,
  • les enfants de moins de 15 ans,
  • les personnes asthmatiques,
  • les personnes épileptiques,
  • celles ayant des antécédents de cancer hormonodépendant,
  • les personnes souffrant d’hypo ou d’hyperthyroïdie,
  • les personnes souffrant d’ulcère à l’estomac
  • les personnes prenant des coagulants.

Adressez-vous un professionnel de santé avant toute utilisation

Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cet article.

N’hésitez à me laisser vos commentaires, je me ferai un plaisir d’y répondre et de pouvoir ainsi échanger avec vous, et à le partager si vous pensez qu’il peut aider certaines personnes.

Portez-vous bien !

Bonne année 2019 sous le signe de la healthy attitude !

Laisser un commentaire